skip to Main Content

OBJECTIFS

Obtenir une certification attestant de la maîtrise des savoirs de base afin de favoriser l’employabilité et l’accès à la formation des personnes.

PUBLIC

Le certificat CléA vise plus particulièrement les personnes fragilisées, peu qualifiées, n’ayant aucune certification professionnelle et ayant besoin de sécuriser leurs parcours professionnels, ou de développer leur employabilité.

PROGRAMME DE FORMATION

Les domaines de compétences du certificat CléA
Le référentiel du socle est structuré en 7 domaines, 28 sous-domaines et 108 critères d’évaluation.
Les 7 domaines sont les suivants :

  • La communication en français ;
  • L’utilisation des règles de bases de calcul et du raisonnement mathématique ;
  • L’utilisation des techniques usuelles de l’information et de la communication numérique ;
  • L’aptitude à travailler dans le cadre des règles définies d’un travail en équipe ;
  • L’aptitude à travailler en autonomie et à réaliser un objectif individuel ;
  • La capacité d’apprendre à apprendre tout au long de la vie ;
  • La maîtrise des gestes et postures, et le respect des règles d’hygiène, de sécurité et environnementales élémentaires.

MOYENS PEDAGOGIQUES

Passation des évaluations sur une plateforme informatique
Possibilité d’une passation papier/crayon

 VALIDATION ET EVALUATION

  • Evaluation Préalable : Durée 7 h (passation sur plateforme numérique + entretiens en face à face)
  • Evaluation Finale : Durée 3h30 (passation sur plateforme numérique + entretiens en face à face)

Si le candidat valide le CléA suite à l’évaluation préalable son dossier est présenté au jury de certification. Dans le cas contraire, il doit effectuer une formation complémentaire dans le ou les domaines où il a échoué puis passer l’évaluation finale.

CHIFFRES CLéA 2018-2019

23 personnes en évaluations initiales (la plupart étaient salariés)
Les motivations : connaitre le niveau de connaissances générales, valider un projet de formation, évoluer en entreprise, connaître son niveau en informatique
2 ont validé le CLéA en évaluation initiale (8,7%)
12 ont validé le CLéA après une formation complémentaire (français, maths, informatique, sécurité) (52,2%)
8 n’ont pas poursuivi la démarche après l’évaluation initiale (ne souhaitent pas faire une formation) (34,8%)
1 n’a pas validé après l’évaluation finale (gros problème en écriture) (4,3%)

Back To Top